Samedi 2 juin 2012 6 02 /06 /Juin /2012 07:01

 

 

Pour moi une femelle doit avoir des mamelles bien sorties.


Et je ne me contente pas de les caresser ou de les pétrir, leurs gros nichons. Je veux les travailler durement, les maltraiter, les torturer, et les posséder à ma manière sévère et brutale.

 

C'est génial de voir la salope se tortiller au bout de sa corde en gueulant sa souffrance, en pleurnichant. Elle supplie de ne plus m'acharner sur sa poitrine douloureuse, mais je n'écoute pas. Au contraire, ça me motive ! 


Voir dans la rue, ou n'importe où d'ailleurs, une naissance de seins par l'échancrure d'un vêtement me donne déjà des envies de m'occuper des gros globes si fragiles que cette vision laisse entrevoir. Et je fait du plat à la fille avec la volonté de la dépoitrailler.

 


sein.jpg

   

L'idée est de l'amener à se laisser attacher. Lorsqu'elle est prise dans la corde, la femelle peut avoir tous les regrets de s'est laissée prendre, ça ne changera rien. Elle est à moi et elle va devoir subir le pire.

Si elle pouvait renoncer, bonjours la déception pour moi !


sein2.jpgEt puis ensuite, ça va tout seul. La fille n'ose plus rien dire. Elle se laisse faire, même si ça lui coûte !seins3.jpg

 

Là les pinces accrochent bien les tétons et permettent à la chaine de tirer au maximum sur les seins. La fille se demande si sa poitrine ne va pas se déchirer. La souffrance qui irradie ses mamelles lui secoue le ventre de spasmes de douleurs fulgurantes.

 


seins5.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ca me fait terriblement bander et je dois faire des efforts pour ne pas enfiler tout de suite sa chatte qui mouille entre ses cuisses.

 

 Mais non je veux encore profiter d'elle et la faire jouir par les seins

 

sein6.jpg

  

Elle n'ose plus rie02.jpgn dire, et surtout elle n'ose plus bouger pour ne pas accroitre le mal qui la ronge par la chair tendre.

 

 

 

 

 

 

 

 

  

Arrive le moment où j'ai envie de les lui brûler, ses mamelles de salope à l'aide de cire en fusion.


seins7.jpg

   

C'est sans doute le moment le clus cruel, le plus angoissant. C'est la torture terrible de ce qui fait sa  féminité.sein8.jpg

 

 

Chaque larme de cire brulante qui martyrise son sein lui arrache des cris de souffrance et la fait se tortiller vainement au bout de sa corde.

seins12.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je crois qu'elle va défaillir, tomber dans les vapes. Mais je ne veux pas en tenir compte et arrêter son traitement. Je prends trop mon pied.

 Et tant pis pour elle !16.jpg

 

Tout à l'heure, je ne la détacherai pas pour la baiser après avoir bien profité d'elle.

Je ne suis pas certain qu'elle accepte de me revoir, encore que...

Mais je m'en trouverai une autre qui subira le même traitement.

 

 

Par sexebrutal.erog.fr - Publié dans : Travail des seins - Communauté : Sexe brutal.
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

  • : Sexe Sado Maso
  • Sexe Sado Maso
  • :
  • : Découvrez chaque jour le sexe sado maso. Lorsque le sexe est brutal et méchant. Toutes les perversités du sexe extrême interdit aux sensibles. Lorsqu'il faut souffrir pour jouir. Elles sont soumises, dominées, humiliées de grés ou de force pour subir les fantasmes les plus terribles des hommes. Du sexe sans concession, aux limites du possible, et plus...
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil
  • Contact

Recherche

Derniers Commentaires

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés